Ma soeur

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Ma soeurMon histoire commence quand j’avais tout juste 18 ans.Ma soeur de 23 ans était un petit bout de femme, un peu gringalette mais avec des gros seins (95 c) et des fesses bien faites. Nous habitions encore chez nos parents, ma chambre était accolé à la salle de douches, une porte vitrée, où étaient apposés un tissu d’un côté et un film autocollant de l’autre, faisait la séparation entre les deux. La chambre de ma soeur, était quant à elle avec un accès extérieur.Un matin de janvier, nos parents commençaient tôt leur commençaient, ils ont donc quitté la maison vers 7 h. Ma soeur qui était en recherche d’emploi se leva vers 7h30, tandis que pour moi les cours ne commençant qu’à 10 h, j’émergeais de mon sommeil vers 8 h. En me levant de mon lit, une affreuse envie de sexe m’avait envahi. Une érection dantesque se faisait voir au niveau de mon caleçon. Je me rendis dans la cuisine pour me faire chauffer mon café quand je suis tombé nez à nez avec ma soeur. -Salut petit frère, ça va ce matin? Tu’as dû encore faire des rêves cochons vus ton pantalon! me dit-elle sans même que je puisse dire un mot. -Eh… Non, j’ai juste envie d’aller aux toilettes c’est tout! dis-je sur un ton énervé. En réalité, afyon escort le fait qu’elle l’est remarquée m’a encore plus excité que je ne l’étais déjà. -Bah, dépêche-toi d’y aller parce que je vais préparer mes affaires et après je vais me doucher. Sur ces mots, elle sort de la pièce en direction de sa chambre à coucher.D’un coup je me précipite vers la salle de douches, arrivé devant, je regarde la vitre obstruée par ce tissu que mon père avait fixé il y a des années de ça. Je me baisse dans l’angle droit de la porte, tire sur le tissu et le soulève sur une hauteur de 4 cm. Mon coeur palpite à cent à l’heure, va-t-elle le remarque? Je rentre à l’intérieur de la pièce, me dirige vers le coin inférieur gauche et d’un geste relève le film qui bouche la vue sur 2 cm à peine. Je ressorts vite de la salle de douches en entendant ma soeur re-rentrée dans la maison, en oubliant pas de tirer la chasse d’eau. -Je peux aller me laver? Tu’as fini avec la salle de bain (oui quoiqu’il y soit une douche, ma soeur a toujours dit salle de bain) . Toujours aux gardes à vous à ce que je vois!Ne pouvant pas répondre au vu de l’accélération de mon rythme cardiaque, je lui fisse un signe de tête pour escort afyon lui signifier que c’était bon. Elle entra dans la pièce, ferma la porte à clef, et j’entendis quelques secondes plus tard son jet d’urine ricochet sur l’eau de la cuvette. Photos http://cuon.io/Urey4DLTÀ ce moment-là, je revins dans ma chambre et, malgré mon coeur qui tambouriner dans la poitrine, je me baissai vers le trou que j’avais créé quelques instants plus tôt. À ce moment-là, je vis que j’avais une vue directe sur la douche. J’entendais toujours ma soeur uriner mais je ne l’ai voyer pas. Elle s’interrompit et tira la chasse d’eau. Je me suis reculé instinctivement, j’ai attendu 2-3 secondes et j’ai de nouveau regardé.Là, devant moi, se déshabiller doucement et sensuellement ma soeur sur qui j’ai si souvent fantasmé. Elle enleva d’abord son t-shirt, je découvris un soutien gorge noir à paillettes, elle continua en retirant son pantalon de pyjama. Dessous elle porte une petite culotte, presque trop petite pour ses fesses, où il y avait dessiné dessus des petits coeurs, comme les culottes des petites filles. Comme si elle savait que je la regardait et qu’elle le voulait, elle se retourna et enleva très vite son afyon escort bayan soutien gorges. Je découvris deux très beaux seins, un peu tombant mais harmonieux et rond avec de grosses auréoles et des tétons qui pointe. Je sentis d’un seul coup une chaleur m’envahir le bas-ventre, ma verge pointait vers le haut, elle n’avait jamais été aussi dure, aussi longue, aussi grosse, aussi sensible. Au moindre frôlement une chaleur et une douceur m’envahissent.Ma soeur finit son déshabillage en enlevant le peu de tissus qui lui rester, sa culotte. Une fois cette petite pièce de tissu au sol, je découvris une petite toison entre ses cuisses, assez peu épaisse ce qui me permit de voir tout de même la forme de ses lèvres. Elle rentra dans la douche et alluma l’eau. Elle se frotta le corps, comme des caresses partout.J’avais une vue parfaite sur ses belles fesses rebondies. Ma main commença des vas et viens le long de mon pénis. Je prenais tellement mon pied que j’ai joui très rapidement. Voulant admirer ma soeur jusqu’au bout, je suis resté là, assis, à la regarder se doucher et s’essuyer. Une fois qu’elle fût sèche, je redescendis le tissu qui couvrait le carreau de la porte et alla m’essuyer le pénis et la main gauche qui était remplie de sperme. Elle sortit peu de temps après et ne remarqua rien de mon manège. C’était la première fois que je voyais, en vrai, une femme nue. C’était la première fois que je voyais ma soeur nue.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*