mon initiation par Isabelle de lola alias cermuno

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

mon initiation par Isabelle de lola alias cermunobonjour,comme vous vous doutez ,surement ,avec Isabelle il y a eu des suites Je lui dois, je pense mon bien êtres ,ma philosophie de vie que je trouve saine pour ma part même si elle diffère de bien d autre.Elle m a beaucoup appris sur le plaisir, le ressenti, les sensations du corps ,le fameux lâcher prise.Je pense souvent a elle et a cette rencontre hasardeuse qui a changer ma vie..Je ne me sens pas homo plutôt bi a l occasion oui .J ai bien appréciée les moments que nous avons partagée ensemble Isabelle et moiquant j écris ces quelques ligne pour vous et pour moi aussi certes , je me remémoire ces instants un peux fou ,mais quant je me relis ,je m aperçois que j ai oubliée des choses,des moments , c est pas bien grave, le tout c est de partager avec vous mes petite confessions , et puis c est facile ,car quelque part c est anonyme. .On ne peux pas vraiment parlé de son intimité avec notre entourage sans êtres jugé surtout si on est une femme.Les fameux quant dira t on ,le mépris, la jalousie ,font en sorte que nous gardons nos petit secrets pour nous. Et pourtant qui a le droit de jugé la vie des autres …..personne !. Je laisse les frustrés a leur vie , je ne leur demande pas de comprendre cela ne m intéresse pas .J en rajoute pas non plus, ces récits ne sont pas des fantasmes , j essaie au plus juste de me livrée a vous et cela me plaie ,me fais du bien, peux êtres mon coté exhibe…enfin surement . Je n ai pas que le sexe dans ma vie ou dans ma tête, oh non, j ai comme vous ,d autre passion, d autre occupation .Mais je donne grande place au plaisir du corps .On a qu une vie ,alors vivons là a fond ,ni regret ni remord .le lendemain matin j étais au péage de Fréjus.comme convenus ,nous avions rendez vous a 9h30J étais là avec un peux d avance , mon sac a dos et mon casque a la main.j étais vêtue d un jeans, de mes bottes ainsi qu un petit haut sous mon blouson , pas de sous vêtement et avec ce fameux plug. je crevais déjà de chaud . j avais hâte de me mettre a l aise . J avais aussi l appréhension , vue mon dernier texto ,je me demandée ou cela aller m emmené.Quant elle arriva sur le parking , nous avons échangée directe un sourire, nous nous sommes fais la bise comme de vielle copine .Elle était toujours aussi fraiche et pleine de vie.Nous avons pris l autoroute directe.Sa première phrase dans la voiture fut ” aller on vas se détendre , ça vas nous faire du bien, il fais trop chaud ” puis elle a mis la musique.Quant nous sommes arrivé sur le petit parking de la plage du lac , il y avait déjà quelques voitures ,mais moins que la vielle.Nous avons pris le petit chemin et au croisement a droite comme hier .Isabelle me proposa de longé la plage un peux plus a droite de quelques mètres pour nous isolé un peux plus sans êtres trop loin du coin naturiste.Nous avons posée nos sacs sur un semblant de plage au plus haut , l endroit était discret et nous avions de la place.avec un peux d ombre .Nous avons étalée nos serviettes l une a coté de l autre et nous nous sommes déshabillée directe. J avoue qu il faisait chaud . Je pris dans mon sac ma paire de tong et lui proposa d aller nous rafraichir .Nous avons un peux nagée puis nous sommes revenus vers le bord tout en restant immergée dans l eau .Elle me regarda et me demanda si je l avais mis, je compris directe de quoi elle voulais parler, je lui répondis que oui .Et la tu là me dit elle . Oui pourquoi !Montre moi ,me dit elle avec un sourire coquin .Mais comment ? ici ? tu es sérieuse.!… et nous avons rigolé je compris que cela était un petit teste, j avais plusieurs option .Nos corps immergée je ne me dégonfla pas, je releva légèrement ma jambe ,plongea ma main et le retira , cela a eu pour effet de me faire une sensation fraiche au niveau de l anus, je le frotta entre mes mains et lui montra . Ok me dit elle bien jouée . Je releva discrètement ma jambe et le remis en place.je l a regarda et lui dis “et toi ?” elle me sourit et fis la même manœuvre que moi , pour me le présenter dans sa main. Échange de sourire nous nous sommes rapprochée du bord pour s assoir sur un petit rocher face au lac,tout en gardant nos pieds dans l eau. Elle se retourna vers les serviettes et me dit ” je vais chercher les cigarettes ne bouge pas ” je l a regarda s éloigner vers nos affaires ,elle se mit sur sa serviette, sur ces genoux se pencha en avant et fouilla son sac ,offrant une vue imprenable sur sa cambrure et ces belle fesses bronzer avec au milieu le bijoux qui brillait .Je la regardais fasciné , elle était d une sensualité surprenante.Nous avons fumée notre cigarette tranquillement sans parler .Puis elle se tourna vers moi , me regarda et me dit. ” j ai bien reçus ton dernier texto hier soir ,il m a fait très plaisir, c est très flatteur pour moi , je ne dit pas que j ai la science infuse sur quoi que se sois loin de là , mais si tu veux je t aiderai un peux , aime toi , aime ton corps avant d aimer les autres , je pense que c est la base . Après ,pour les petit plaisirs que la vie offre , je peux te faire profiter de mon expérience, je respecterai tes limites , a toi de voir et de savoir se que tu veux., on peux devenir amie , confidente ou autre encore, mais jamais de mensonge inutile pas de jalousie . pas de jugement et le tout reste confidentiel entre toi et moi ” Je regardais vaguement mes pieds qui trempaient dans l eau . Puis , la regarda fixement ,et lui dit ” ok , pas de soucis , j ai que 19 ans certes bientôt 20 , je suis pleine d envie de désire de confusion , je pense êtres prête, assez ouverte , avec c est vrai un manque d expérience. Mais oui je suis prête , je sens que je peux te faire confiance .Et je te donne ma confiance “le pacte entre Isabelle et moi fut signé par un bisous sur ma joue Elle me répondit ” j espère que tu es joueuse “, en souriant. Puis elle dit ” nous allons organiser un petit jeux, J y ai beaucoup pensée hier soir, un jeux de chiche et ose , pas de risque inutile ,la discrétion , juste un jeux de découverte, moi de mon coté j imposerai rien , tu prend ou tu prend pas . Mais cela peux êtres marrant tu trouve pas “Je souris et lui répondu, que oui cela pouvait êtres marrant.Nous avons discutée de notre petite vie , en fumant une cigarette. Puis je ne sais pas pourquoi ,je lui ai parlée de mes expériences coté sexe., je me livra entièrement , sans tabou, de mes ressenties , de mon gout prononcé pour le sexe et du plaisir.de tout je ne lui ai rien caché , même mon manque de pudeur par fois,. Je la sentis agréablement surprise.Pour sa part , elle m expliqua qu elle était libertine depuis quelques année , qu elle n avait pas de tabou , qu elle le vivez très bien, qu elle se refusais rien et ne se forcée jamais . c étais oui ou non .Pas de prise de tête Puis elle finis par dire ” on vas se passée de la crème avant de bruler bêtement au soleil”Nous sommes retournée sur nos serviettes .Elle regarda discrètement autour de nous , nous étions a la fois isolé et pas très loin des autres naturistes ,elle pris la crème dans la mains me regarda et me dit ” prête ” je lui répondit ” oui on y vas “Le plus naturellement du monde je me suis mise sur ma serviette .Elle me dis ” met toi sur les genoux , ça sera plus simple , je vais commencée par le dos ” et se mis derrière moi .Avec mes mains je releva ma chevelure pour dégager ma nuque. Elle commença par les épaules ,la nuque le haut du dos puis descenda sur mes reins , ma taille , ces mains passaient de ma taille a mon ventre et remontaient sur mes seins doucement délicatement , puis redescendaient sur les cotés pour rejoindre mes hanches ,je me cambra sous ces caresses et releva légèrement mes fesses .Elle en profita pour y passé ces mains ,me pris mes fesses dans ces mains huileuse ,elle passait maintenant des hanches a mes fesses ,je sentis ces doigts passer délicatement dans ma raie ,je sentis qu elle toucha au passage mon plug .Je releva encore un peux plus mes fesses m offrant d avantage a ces caresses,elle en profita pour y passé ces mains , je sentis ces doigts toucher mon sexe ,sur les cotés des grande lèvres sans insistance juste des passages d avant en arrière. Je me cambra d avantage et finis par me laisser aller en avant, pris appuie sur un bras pendant que l autre main tenait toujours mes cheveux . J étais presque en levrette ,livré a ces caresses , je sentais ma foufoune perlé de plaisir , c étais délicieux , fantastique ,envoutant . J avais les yeux fermé face au lac une légère brise de vent sous la chaleur du soleil ., Respiration lente et profonde .Elle me massait a présent les cuisses intérieur en revenant sur l extérieur en passant par casino oyna l arrière .Dans cette position ,je lui offrais une vue imprenable sur mes fesses ouverte et au milieux mon plug ,Puis isabelle dit ” on vas se calmée , on est pas toute seul , il y a un mec qui nous matte , il est en haut sur la gauche ,dans les buissons .” je me retourna vers elle , lui dit directe ,que c étais génial ..Je repris mes esprits ,et effectivement il y avait bien un voyeur .Elle repris sa place sur sa serviette et moi la mienne , j avais la foufoune qui coulait , j en revenais pas , je la regarda et lui dis merci . ” de rien ” me dit elle avec un sourire coquin .je m alluma une cigarette et me leva me rafraichir les pieds dans l eau , j étais toute troublée et légère a la fois..Je me retourna et regarda fixement le voyeur , j étais quelque peux en colère contre lui.mais bon c est le jeux me dis je , c est une plage .Isabelle se leva a son tour de sa serviette pour me rejoindre , elle était totalement indifférente a notre voyeur .je l a regarda et lui dis que j avais adorée .elle me répondit que elle aussi ,elle avait aimée ,c est extra lui dis je .je lui pris les deux mains dans les mienne et les embrassas .nous avons continuée dans l après midi quelque attouchement mais bien plus soft et plus discret .Nos discutions étaient encore plus libre,et je lui avoua que je voulais tout .Elle me répondit que la journée était pas encore finis . Mais qu il nous fallait êtres prudente , et qu il faudrait qu a l avenir nous trouvions un endroit plus discret. Je lui que j en connaissais un , c est un peux plus loin mais c était tranquille, j avais fais du camping sauvage avec mes parents.En fin de journée nous sommes repartis , et comme a mon habitude je boudais le faite de remettre des vêtements.Dans la voiture ,nous échangions des regard plus complice encore, des regard plein de désire.Arrivé sur le parking ,elle descendit fumée une cigarette avec moi, nous avons convenue du prochain rendez vous ( le lendemain 9 h même endroit )Nous nous sommes fais la bise sur la joue et j ai effleurée ces lèvres au passage.Après coup ,me retrouvant face a ma moto , je souffla , j étais au ange,je mis mon casque et rentra chez moi. Le soir nous avons échangé quelque texto . Mon dernier texto fut ” j ai envie de toi” Elle me répondit ” moi aussi a demain bisous ” Puis quelque instant après j entendis mon téléphone me prévenant de l arrivé d un texto .c etait Isabelle ” tu aime lire ? ” je lui répondis que oui , ” je t emmène un livre demain très intéressante a lire, bonne nuit lola ” la nuit dans mes draps je me laissa allée a mes caresses ,j en pouvais plus , mon imagination était au plus haut niveau.Le lendemain, j étais comme a mon habitude 15 bonne minutes en avance sur l horaire donné du rendez vous.Je gara et attacha ma moto .Isabelle arriva a peine 2 ou 3 minutes après moi , en avance aussi.Grand sourire au lèvres , elle sortit de la voiture et me dis ” bien dormis ma biche ” tout en m embrassant .Elle était vêtue d une petite robe d été légère avec des mules a petit talon au pied .Je la regarda , elle représentée toute la féminité d une femme heureuse et bien dans sa vie.je la regarda et lui quelle était ravissante elle me répondit directe , merci j ai rein dessous sauf se que tu sais !Nous sommes rentrée dans la voiture, elle se retourna sur les sièges arrière et pris un sac en plastique qu elle me mis dans les mains.Tiens c est pour toi, tu chausse bien du 39 , je la regarda intrigué et dit que ” oui ,comment tu le sais ?”, j ai regardée tes bottes hier. Je regarda dans le sac , il y avait presque la même robe et une paire de mule ressemblant au sienne. Je me tourna vers elle et lui dit ” mais tu es folle, c est trop gentil de ta part “,je l embrassa sur la joue.Elle passa le péage et me dis “il est temps de sortir la femme qui est en toi , essaie les ,change toi ” nous venions de faire nos premier cent mètres …qu elle rajouta ” vas y maintenant je veux te voir avec , je suis sur que tu sera bien plus a l aise avec ” je jeta mon blouson que j avais sur mes cuisses a l arrière ,mon sac qui était a mes pieds ainsi que mon casque, puis j enleva mes bottes et mes soquettes ( a l arrière aussi ) je me cambra pour descendre mon pantalon , qui fut vite au cheville je le jeta avec le reste , puis mon petit haut blanc , j étais toute nue dans la voiture sur l autoroute a8 a la monté des adrets quant elle ralentisa a la hauteur d une cabine de camion qui peiné a monté la coté. Dans un tour de main ,elle me pris le sac plastique qui était a mes pieds sortis la robe et la passa par la fenêtre en la faisant prendre le vent et klaxonna au camion, j étais toute nue et le chauffeur redonda par un grand coup de klaxon a son tour , nous étions morte de rire , surtout que derrière nous il y avait aussi des voitures , mais elle ne pouvais comprendre notre délire mais devaient rager de notre ralentissement . Elle me rendit la robe et accéléra en faisant un coucou amical au chauffeur .Je mis la robe , et les mules a mes pieds .tout avait l air de m aller . je la regarda et lui dis qu elle était folle en riant.Nous nous sommes arrêtée sur l air d autoroute pour prendre un petit café ,elle se gara sur le parking des camions a l arrière de la boutique.Quant nous sommes descendus de la voiture j ai rajustée ma robe , elle etait courte avec des bretelles sur les épaules et d une légèreté que j avais l impression d êtres toute nue.Elle me dit ” on prend un café et on part , nous en avons juste pour deux minute, et tu vois l avantage ,il y a que toi et moi qui savons que nous sommes nue sous nos robe et ça c est excitant. aussi” J en mené pas large mais joua le jeux ,elle avait toute ma confiance et je la savais quant même prudente. En montant les escaliers de l arrière boutique je sentis une brise de vent s engouffre et le ressentis de fraicheur entre mes cuisses. Nous primes nos cafés ( que seul les station d autoroute savent gâcher tellement ils sont pourris a boire ) dans la boutique ,je ne regardais personne , malgré les gens qui étaient présent, il y avait a mes yeux que elle et moi , nous rigolions bêtement comme deux copine de toujours Nous sommes retournée a la voiture tranquillement avec nos gobelet a la main , je ne compris pas vraiment la manœuvre et me dis que cela devait êtres un petit teste .Arrivé au lac je la guida au dit endroit tranquille , direction Montauroux au rond point direction Peymeinade puis route de Tanneron , après quelque centaine de mètres la piste a droite ,et quant je dis le mot piste , c est une vraiment de la piste.Nous étions comme deux folle dans la voiture tant nous rigolions je la guida jusqu a l endroit promis.Nous sommes descendus de la voiture avec nos sacs , isabelle avait prévue une petite glacière pour le pic nique et avoir de l eau fraiche. Nous avons marchés trois cent mètres avant d arrivé sur notre emplacement entre des arbres , l endroit était désertique, quelques criques bien séparé l une des autres . relié par des petit chemins . Sur le lac il y avait quelque barque au loin , rien de bien attitrant.je me suis mise nue directe en gardant mes mulets au pied , j étais bien avec et je trouvée un coté sexe a l ai porté toute nue, .Isabelle mis sa serviette en place sur l herbe , les sacs sur l arrière. j étala la mienne tout a coté. Je sortis une cigarette et m avança vers l eau qui était a une petite vingtaine de mètres du bord initial . Isabelle me fit remarqué que les petit talons rebombaient encore plus mes fesses..je me retourna et lui dis ,” tu trouve ? elle sont superbe , vraiment merci” je l ai enleva de mes pieds pour gouter l eau .Isabelle se reprocha de moi , Dans son plus simple appareille , sensuelle ,plus je la regardais ,plus je la désirai .J avais jusqu a présent eu que des attouchements avec des copine plus jeune ,mais rien de bien significatif. Certes il m ai arrivé de me masturbé en pensant a des caresses de femme sur mon corps ,mais c était dans un cadre fantasmatique . Là je ne sais pas pourquoi j avais envie d elle ,de m offrir a elle, elle m attirai , j avais soif d expérience et prête a avancé . Je ne sentais pas l envie d êtres homo pour autant juste me libérée d un tabou et le mot bisexuelle ouvrait bien des portes du plaisir a mes yeux .Dans mon moi intérieur je me trouvais plus attirante depuis notre rencontre , plus femme , femme enfant ,je ne sais pas vraiment , plus féminine ça c est sur .De plus j ai toujours étés très solitaire , je n ai jamais pus confier mes envies, mes gouts , mes attentes a une copine ou amie ,là j avais rencontrée une personne qui me ressemblait ,mais avec une slot oyna certaine avance sur moi;rien n étais mal sain avec elle,tout était simple.je posa mes mulets sur le bord et lui dis qu ici nous serons bien ,tout en allant vers l eau me rafraichir .Nous nous sommes baignée un moment pour bien nous détendre , j avais les bout des tétons tout dur , j enleva mon plug de mes fesses et lui montra dans ma main , mais moins discrète qu a l habitude ,elle rigola et fit de même. je lui fis remarqué que j aimais bien quant je l enlevais dans l eau cette sensation de fraîcheur dans l anus ,avec un peux d eau qui rentre Elle me confirma que était agréable ..Nous nous sommes rendus compte que l autre coté de la crique il y avait des pécheurs avec une barque caler sur leur plage.Deux cent mètres environs de nous, mais franchement nous ne l ai calculions pas ,et puis nous étions cachée par des arbres a l abris de leur vue directe.je trouva même que cela pouvais êtres un plus coté excitation .Nous sommes sortis de l eau pour rejoindre nos serviettes ,j avais mon plug dans la main ,isabelle était juste derrière moi ,je me suis accroupie ,lécha mon autre main , la passa sur mon anus et remis le plug en place avec un whoua ! de soulagement ,elle rigola .Je me suis coucher sur ma serviette directe histoire de sécher un peux , Isabelle sortit de son sac un livre , celui dont elle m avait parlée ,je le pris en main , il y avait une femme charmante sur la couverture ,le titre – la vie sexuel de Catherine millet .( c est pas de la pub, mais vraiment a lire cela ouvre l esprits )Tu me le rendra quant tu l aura finis mais rien ne presse je l ai déjà lus au moins trois fois , cette femme est superbe, me dit elle.Je posa le livre dans mon sac ,pris une cigarette. J étais déjà presque sèche ,je pris appuie sur mes coudes les cuisses légèrement relevé et entre ouverte , regarda Isabelle qui elle était coucher de tout son long sur sa serviette , et lui dis ” tu a l huile a bronzer ” elle me regarda avec un sourire en coin et se releva fouiller dans son sac pour le prendre , je lui pris des main , me mis sur mes genoux et lui dis ” c est moi qui vais te badigeonner , se coup ci ” . Elle me regarda surprise de mes paroles. j ai pris ma serviette ,je l ai mise perpendiculaire a la sienne . Alors ,je me met comment me dis elle , je lui ai dit “couche toi sur le dos et ferme les yeux ” .Elle joua le jeux directe , frotta sa plante des pied pour enlevé la terre et pris position sur sa serviette face a moi , je me rajusta , j étais face a elle sur les genoux .” Pas trop d huile, par pitié s il te plaie ” me dit elle en souriant.j étais a ces pieds me mis de l huile sur les main ,je ne savais pas comment mis prendre , j étais hésitante..Je peux monter sur toi ? luis dis je. Vas y ,bien sur me dit elle gentiment . Je commença par son visage , sans trop insister ,son cou , ces épaules . ces mains ainsi que ces avant bras ,je descendis doucement sur sa poitrine toute bronzer , mes mains devenaient plus douce et mes geste plus délicat ,elle avait une poitrine magnifique , je m attarda déçus, je sentais sa respiration plus profonde ,mes mains passaient de sa poitrine a ces cotes , puis son ventre , moi je reculais doucement en même temps pour laissé place a mes caresses ,je longés mes caresses de ces épaules a ces seins jusqu a son ventre en me rabaissant sur elle, j entendais de plus en plus sa respiration mais tout le reste autour de nous était absent ,vague Il y avait que elle et moi , rien d autre.. Je sentais mon sexe perlé et mon excitation monter , je descendis jusqu au creux de ces hanches sans me presser.Je pris ces cuisses et les écartas pour prendre place entre elles a genoux, j avais une vue sur tout son corps et son intimité.Je lui pris une cuisses entres les mains , la leva doucement lui caressant les cuisses jusqu a ces pieds , elle leva son autre jambe et écarta légèrement ces cuisses , un missionnaire parfait .Isabelle s offrait a mes caresses . je descendais délicatement du haut de ces cuisses a ces pieds ,passant de l extérieur a l intérieur . je voyais son sexe imberbe au lèvres ouverte et un peux plus bas son plug Mon sang me taper dans mes tempes et mon sexe coulais plus en plus , je sentais du a ma cambrure de ma position le plug. prendre ces aises . Il flottais un parfum de sexe féminin qui était encore plus aphrodisiaque ,enivrant .le brouillard devint plus dense autour de moi , je me pencha sur son visage et lui dit ” n’ouvre pas les yeux s il te plaie ” je posa mes lèvres délicatement sur les siennes , juste un bisous , je sentis sa langue sortir légèrement que je caressa avec mes lèvres , Puis nous nous sommes embrassée , mais c était un baisé sensuelle un mélange de caresses entre les lèvres et nos langues .Je suis descendus lui bisé le cou, le creux de ces épaules , j avais l impression d avoir toujours fais ça tant les choses étaient naturel et bon . j étais en levrette sur elle qui était en missionnaire sous moi .Je descendais rejoindre ces seins avec ma bouche, lui lécha la pointe de ces tétons et la mordillant avec mes lèvres sans pression , elle y était très sensible, avec mon autre main je caressais son autre seins en serrant doucement . Elle posa ces deux mains sur ma tête et me guida doucement vers son ventre , passage.je léchais sa peau ,Elle cambra son dos et ouvris d avantage les cuisses, je sentais le parfum de son sexe , je descendais vers l aine ,j ai sentis mon menton toucher ces lèvres intime.J en pouvais plus , j avais envie d avoir son gout sur ma langue, son corps balançais légèrement de droite a gauche ,je posa mes mains sur ces cuisses intérieur au plus haut et vena avec ma langue rejoindre je haut de son sexe,je descendais sur le coté des grande lèvres passa ma langue entre son troue et le plug et remonta par l autre lèvres sans toucher le clito C est la qu elle me dit ” mais tu es une sadique,toi ” en relevant la tête vers moi , je l ai regardé en souriant et j ai plantée ma langue sur son clitoris en tournant doucement avec une légère pression ( en faite j ai fais se que j aime qu on me fasse dans le cuni) tout en la regardant dans les yeux. Je l ai sucée ,aspiré , j ai pris ces petite lèvres dans ma bouche en buvant son gout que je sentais sur ma langue et sur mes lèvres. Je lui ai écartée les grande lèvres avec mes deux pouces pour m ouvrir un maximum son intimité ,je voulais rentré ma langue au plus loin d elle passant ma langue sur les parois de son vagin ,retour clitoris vagin clito .C était super sexe je l a dévorai sans retenue ,ces fesses était relevé et ces cuisses encore plus ouverte elle se tenait a présent sur la pointe de ces pieds , elle prit ces deux main et écarta elle même son sexe rose au maximum Quant a moi j avais les fesses en l air grande ouverte offerte a la vue du lac je me sentais coulée sur l intérieur de mes cuisses je me caressais avec une main , m enfonçant mes doigt dans ma foufoune en tapant les cotés , Je me masturbais frénétiquement.sans retenue Elle prit ces deux mains, qu elle posa sur ma tête en appuyant vers son sexe ,elle se cambra encore plus ,je l ai sentis jouir sous ma langue , son clitoris avait des spammes saccadé avec une vague de jus ,que je bus, je me badigeonna les lèvres, les joue avec , j en voulais partout sur moi, Elle reposa doucement son corps sur la serviette , eu un grand souffle . J avais toujours mon visage contre son sexe , je ne bougée plus , je sortais juste ma langue pour lécher ces lèvres intime, doucement et délicatement comme pour récupéré le reste de son jus.Je ne sais même pas si j ai pas jouis moi aussi ,tellement c était intense ..Elle avait une main posé su ma tète et me caressait les cheveux doucement , .Elle se releva sur ces coudes me regarda et dit ” franchement Lola , c est la première fois , tu es sur que c est ta première fois que tu fais ça , putainnnn …..que c était bon ” Je me sentis flatter , j avais de la mouille de partout , sur les main le visage , elle m embrassa sur les lèvres tendrement et me dit “merci c était génial .” Nous sommes resté dans cette position un moment . Isabelle sur le dos , les cuisses grande ouverte et replier ,moi la tête posé contre son sexe . Je passait mes doigts plein de jus sur mes lèvres , sentant son parfum intime .j étais fière de moi , j avais osée , j avais pris l initiative et cela était un succès. Nous avons bue un peux d eau fraiche sortis de sa glacière , et nous avons fumé une clope.nous étions trempée de sueur . Elle me regarda avec un sourire en coin, et dit ” tu m épate Lola , franchement c était super agréable , je vais devoir monter d un cran directe .mais a canlı casino siteleri charge de revanche , là tu m a eu par surprise ” Elle se leva , et me propoNous avons nager un petit peux ,puis je suis retournée vers le bord l eau a la taille face au lac , Isabelle faisait le requin autour de moi , nous rigolions comme deux gamines .Elle se plaça derrière moi se levas et me dis ” bouge pas reste comme ça “Je pris mes cheveux avec mes mains que je releva pour dégager ma nuque .Elle se colla a mon corps une main contre mon ventre et l autre passa entre entre mes fesses , elle montée et descendait du plug jusqu a mon clitoris doucement, j écarta les jambes et me cambra d avantage pour l accueillir ces caresses , je sentais ces doigts entré dans mon sexe .j ai eu un soupir de plaisir tellement ces gestes étaient délicat. puis elle revenu sur le plug et joua avec le tirant vers l extérieur , le tournant mais sans le retiré. C étais délicieux .je sentais la fraicheur de l eau rentré dans mon anus qui se dilaté……Puis elle me retourna vers elle ,elle se baissa et embrassa le haut de mon sexe , ( j étais dos au lac). Elle me pris la mains et me ramena vers les serviettes . Je me mise naturellement en levrette sur sa serviette et cambra mon dos m offrant directe a elle . Isabelle se mis derrière moi contre mes fesses, me caressa le dos , la taille , les fesses , tout mon corps était pour elle ,livré a ces mains. Elle m écarta d avantage les cuisses , je sentis son visage puis sa langue sur le début de ma raie. Je sentais ces deux mains a présent m écarté les fesses au maximum , sentis sa langue descendre vers le plug qu elle lécha , j étais au ange,j écarta mes cuisses encore plus et me rabaissa le visage contre la serviette, mes mains au dessus de la tête , je me cambra un maximum voulant tout lui donné de moiJe sentais sa langue passer sur mes petite lèvres intime , l une de ces main commencé a me fouiller la foufoune doucement qui mouiller au possible , puis je sentis sa langue dans mon intérieur intime,Elle m enleva le plug doucement ,je sentais mon cul légèrement ouvert . Avec ces deux main elle m ouvra encore d avantage mon anus qu elle me lécha de toute sa langue c était délicieux, délicat..Je sentais petit a petit mon troue se dilater, s ouvrir , elle passa deux doigts de chaque main dans mon anus et écarta vers l extérieur tout en me léchant le troue, je sentais sa langue rentré dans moi .j avais plus une once de pudeur .j étais a l extase du plaisir. je la sentais s exciter , elle se lâchait , moi j étais loin a mille lieux ….J en pouvais plus ,j avais envie qu elle me mange. Je me retourna sur le dos écarta en grand mes cuisses avec une main je me tenais les cheveux en l air sur la tete , l autre écartait mes fesses et lui offris ma foufoune qu elle suça directe , ces deux mains malaxaient ma poitrine sa tête entre mes cuisses dans mon sexe . Je me sentais couler de tout mon corps Elle lâcha ma poitrine pour mettre des doigts dans mes deux troue de plaisir , me suçant le clitoris en même temps. Je sentais ma vulve et mon anus complétement ouvert ,je sentais le plaisir monter ,au plus haut pour éclater en spammes violent et saccader de mon vagin a mon anus. j en resserra mes cuisses sur elle , comme pour pas qu elle quitte mon sexe ……….la descente fut mortel …….je me relâcha ,ouvris mes cuisses au maximum , et eu un ouffffff de bonheur …….je me remis sur mes coudes face a elle , qui était relevé sur ces genoux .c était géant, lui dis je . Je me suis mise a mon tour sur les genoux ,face a elle et je l ai embrassée du bout de ma langue sur ces lèvres qui avaient le gout et le parfum de mon intimité , .Nous avons bue de l eau et fumé une cigarette , j étais encore tremblante .Puis nous sommes resté blottie l une sur l autre, on se caressait doucement sans un mot. juste des sourires complice , le bonheur. je sentais mon sexe et mes fesses toute mouiller et ouverte.Nous nous sommes levée pour allée nous rafraichir dans l eau, j en profita pour remettre mon plug en m accroupissant devant elle prenant appuie sur sa cuisse , il rentra sans hésitation , j avais même peur qu il tombe lol.nous avons passée le reste de la journée avec des échanges de caresses,de confidence de petit silence de plénitude .pour ma part c était une découverte ,mais je sue que cette expérience m était précieuse Le soir au moment de partir j avais pas envie de quitter ce lieux et encore moins m habillée.Isabelle me dis et bien reste comme ça qu est que tu ten fout ,du coup nous sommes repartis vers la voiture avec nos mulet au pieds pour tout vêtement avec nos sac a la main.arrivé a la voiture ,je pris position sur le siège passager la porte grande ouverte une jambe a l extérieur l autre sur la base de la du chassie les cuisse écarté en grand toujours nue juste avec mes mulets au pieds.” Pas envie de partir “dis je . Isabelle se mit en face de moi nue aussi , nous avons fumé une clope ,en se regardant .elle n avait pas envie non plus de partir . J ai eu un sourire, pris son bassin dans mes mains , je l avança devant moi , je mouillas le bout de mes doigts que je passa sur ces lèvres intime , elle me regarda en posa sa main sur ma tête, et me guida a son sexe en relevant légèrement sa cuisse, m offrant sa vulve. Je l ai sucée en enfonçant mes doigts dans son intimité , elle mouilla de suite , je léchais mes doigts puis reprenais position dans son sexe en faisant des aller retour., je joua aussi avec son plug comme elle m avait fait.Elle releva sa cuisse pour m aider a aller plus loin.Je lui ôta son plug doucement ,le posa sur le siège de la voiture .Elle se tourna m offrant ces fesses . D une main je lui caressais son clito et son sexe par l avant de l autre j enfonçais deux doigts dans son anus .Elle avec ces deux main écartait ces fesses un maximum m offrant un acces de choix et une vue de folie. son parfum intime était dans l air .Je me suis relevé doucement , je l ai guider vers le siège de la voiture.elle y entra en levrette ces deux main sur le siège conducteur et ces genoux sur le siège passager les fesses a ma merci .je lui ai manger l anus comme elle m avait fait ,sans retenue de toute ma langue ,tout en lui branlant sa foufoune , avec mes doigts. je l ai pénétrée de deux doigts puis trois dans ces fesses que j avais lubrifiée de toute ma salive ,avec l une de ces main elle écartait sa fesses pour que je puisse aller plus loin . c était très hot , très pervers la situation m échappée je ne me reconnaissais pas dans mes acte et ma façons de faire.. j en voulais un maximum .Je lui entra jusqu a quatre doigts regrouper dans son anus qui était super souple, faisant des aller retour frénétique dans elle qui se tortillait .j avais les mains pleine de jus tant elle mouillait , moi de mon coté je coulée .Je l ai sentis jouir a nouveau avec de petit crie …..Elle avait sa tete entre ces bras les fesses ouverte pleine de jus .Je lecha mes doigts en la regardant avec un sourire de garce ………….Elle ressortis de la voiture me regarda et me dis “t apprend vite …et tu es perverse toi tu a le dont de me prendre par surprise , joueuse vas “Je lui ai souris encore avec le bout de mes doigts a mes levres en souriant .Elle me plaqua contre la voiture se mise en face de moi, et me dis ” tu veux jouer….on vas jouer ” Elle descenda a mon sexe me pris une cuisses qu elle ouvra et posa sur la base de la voiture , elle commença par me sucée le clito en écartant mon sexe avec ces doigts . je sentais sa langue de partout , elle me doigtais en même temps la foufoune avec les doigts plus replier vers le ventre , ces gestes son devenus plus frénétique mais calculé , je sentais le plaisir monter et je mouillait comme une folle . un bruit de clapotis temps je coulais sous ces doigts et sa langue . Je coulais comme une fontaine , je sentais le parfum de ma foufoune , Elle accéléra ces mouvements , j en perdis le contrôle et jouis comme une folle lui appuyant la tête contre mon sexe , en la regardant comme une démentemon corps plein de spamme, mes jambes se dérobais , je me retrouva accroupie les cuisses ouverte elle m accompagna sans enlever ces mains de mon sexe. nous nous sommes embrassée a pleine bouche .Elle me dit ” tu es une fontaine lola une jouisseuse de première “j avais du jus de partout sur le long des cuisses jusqu au pieds . j avais jamais lubrifier autant .un truc de malade. Du coup nous sommes redescendus au lac avec juste nos serviette . nous nous sommes baigner , je me sentais vidée et heureuse .complète , je n ai pas vraiment de mots sur ces ressentis tant cela a étés un bonheur.et une découverte Puis nous sommes rentré . elle me laissa au péage.comme hier et nous avons convenus de nous revoir au plus vite . Isabelle m a appris plein d autre chose et avons vécus de grand moment mais cela je l écrirai dans une autre confession . merci de m avoir lus

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*