Première fois

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Première foisPremière foisLe récit que je vais vous faire ici est celui qui m’est arrivée il y a quelques années de cela, à l’époque, j’avais tout juste 18 ans, j’étais encore puceau et j’étais un peu attiré par les hommes.À l’époque, je dois le dire, j’étais quelqu’un de très timide, je ne me mettais pas trop en avant, ce qui explique certainement que malgré un physique plutôt agréable, je sois encore puceau à 18 ans. J’avais un ami, qui se trouvait dans la même classe que moi, il était assez rond, aux alentours des 100kg pour un petit mètre septante, quand à moi, je mesurais un mètre quatre-vingt, pour un poids plume de tout juste septante kilo.J’allais souvent chez cet ami après la fin de cours et nous profitions de l’absence de sa mère pour regarder des films pornos tout en nous branlant, étant assez pudique, je n’osais montrer mon sexe que je jugeais trop petit et qui me faisait affreusement honte. Mon ami ne m’en tenait jamais rigueur, jusqu’un vendredi soir, où il me demanda si je voulais passer la soirée chez lui, ce que j’acceptai sans trop me poser de question, le soir venu, je me suis donc rendu chez lui. Dès que j’arrivai chez lui, il m’invita à le suivre dans le jardin. Une fois arrivai dans son jardin, il s’allongea sur le dos et m’invita à en faire de même, il alluma ensuite quelques bougies repoussent moustique, en effet, la région grouille littéralement de ces sales vampires !Là, nous discutions tranquillement, puis peu-à-peu la discussion dériva pour en arriver au sexe, il savait très bien que j’étais encore puceau, mais ne faisait pas de remarques à ce propos étant donné que lui aussi l’était. Au bout d’une dizaine de minute à parler de sexe, enfin ce que nous avions vu dans les films que nous avions regarder ensemble, il me regarda droit dans les yeux et me dit, branles moi pendant que moi je te branlerai, comme ça on pourra imaginer que c’est une fille qui est entrain de nous branler !- Mais tu es fou ? ! Lui ai-je dis.- Mais non, mais c’est normal, pleins de mecs font ça !- Mouais, je ne suis pas sûr de ça, mais bon, essayons !C’est ainsi que je sortis ma bite qu’il empoigna directement, et que moi je saisis la sienne qu’il venait de sortir, c’est vrai que la sensation était vraiment étrange, mais je n’arrivais pas me laisser aller, tant le fait d’avoir la bite d’un de mes potes dans la main me perturbait !Il s’en rendit compte puisqu’il me fit lâcher sa bite et me dit :« Restes sur le dos et fermes les yeux et maintenant, imagines que c’est une femme qui te touche. »Joignant güvenilir bahis le geste à la parole, je l’ai sentis qui passait ses mains sur mon torse, il me caressait, me massait en descendant progressivement le long de mon torse en direction de mon sexe, puis, il l’empoigna et me branla délicatement, c’était divin, il ne m’a pas fallut plus d’une minute de ce traitement pour avoir un orgasme abondant sur mon bas-ventre. Mon pote s’en amusa et me demanda de m’essuyer avant de lui rendre la pareille. Il s’installa donc confortablement sur le dos, ferma les yeux. Je me suis penché sur lui, je ne sais pas ce qui m’a prit, c’était surement du à cet orgasme divin que je venais de recevoir, mais je me suis penché au dessus de son torse et j’ai léché un de ses tétons, il a semblé apprécier vu qu’il s’est mordu la lèvre inférieure, enhardie par sa réaction, je commençai à lui têter un, puis les deux tétons à tour de rôle, pendant que je le branlais délicatement de la main droite. Après quelques minutes, encore plus sûr de moi, je commence à descendre le long de son torse tout en donnant de petits coups de langue, jusqu’à me retrouver nez-à-nez avec son sexe tendu à l’extrême. Je ne sais pas trop quoi faire, j’ai envie de le gober, mais j’ai peur de mal m’y prendre, je n’ai pas le temps de réfléchir plus de trois secondes que mon pote m’appuie déjà derrière la nuque avec sa main, m’encourageant à aller gober cet objet de mon désir.Quand son gland doux et chaud carrasse mes lèvres avant d’aller glisser sur ma langue, c’est comme une décharge électrique, je me sens tellement bien, je comprends pourquoi les femmes sucent, c’est tellement bon, le goût, la texture, la sensation, tout est tellement merveilleux que ça en parait presque irréel ! Je ne pense même plus à ce que je fais, je dévore littéralement cette verge tendue qui n’attendait que ça ! Je fais coulisser ce barreau de chaire, engin de plaisir entre mes lèvres que j’enserre autour. J’aime sentir ce sexe tressauter de plaisir dans ma bouche quand je le pompe goulument.Je m’applique à astiquer son pénis depuis quelques minutes quand soudain, il jouit dans ma bouche, je sens ses giclées de sperme me taper au fond de la gorge, c’est chaud, sucré, un peu épais, mais tellement bon ! Cette sensation est tellement magnifique, je n’aimerais jamais que cela s’arrête, mais c’est fini, il a joui, mais il ne paie rien pour attendre, je recommencerai.Nous nous rhabillons sans dire un mot, il rentre chez lui, je rentre chez moi. Je me sens quand même türkçe bahis un peu honteux de ce que j’ai fais… Mais j’ai aimé ça, alors je vais recommencer, ça c’est sûr !Je vais me coucher avec des images érotiques pleins la tête, je suis aux anges, j’ai encore le goût de son sperme dans la bouche ! Le lendemain au réveil, j’ai un SMS sur mon portable, c’est lui, mais que m’a-t-il écrit ?« Hello, j’espère que tu as bien dormis, j’ai beaucoup pensé à ce qui s’est passé hier, j’aimerais que tu passes chez moi cette après-midi pour qu’on en parle. »Je suis paniqué, j’espère qu’il ne m’en veut pas de l’avoir sucé, pourtant il avait apprécié, à tel point qu’il avait joui dans ma bouche ! Bon, ça ne sert à rien d’imaginer divers scénario, j’y vais et on verra bien.Je me douche, je m’habille et je me rends chez lui, la boule au ventre…Je sonne, il m’ouvre, m’invite à le suivre dans sa chambre, sa mère n’est pas là ! Il s’assied sur son lit et m’invite à m’installer à côtés de lui. Je le fais, il me regarde et me sort le plus sérieusement du monde :« Dis, tu aurais envie de coucher avec un homme ? »A ce moment là, je manque m’étouffer tant sa question m’étonne. Et tout ce que j’arrive y répondre c’est :« Euh, bin ça dépend ! »« ça dépend de quoi, genre maintenant tu pourrais ? »« Bin, euh… Oui… »A cet instant son regard s’illumine ! Comme ni lui, ni moi ne savons comment faire, il propose la chose suivante, nous mettons un des films porno que nous avions l’habitude de regarder ensemble et il propose que je fasse la femme parce que je suce bien et que lui fasse l’homme.C’est avec enthousiasme que j’accepte cette proposition. Il se lève, et va mettre le DVD dans le lecteur du salon, il m’appelle pour me dire qu’il est prêts.Il est nu, je décide de me mettre aussi à poil. Je m’installe à côté de lui, il bande déjà comme un âne. Le film commence de manière très soft, le gars et la meuf s’embrasse, nous en faisons de même. Je bande aussi comme un âne, la femme branle l’homme pendant qu’ils s’embrassent, j’en fais donc de même, peu après, elle se met à genoux entre ses cuisses, lui est assis sur un canapé, et elle commence à lui lêcher la queue sur tout la longueur en poussant de petits gémissements, j’en fais donc de même, mon partenaire semble apprécier vu que sa queue frétille ! Je lui caresse le scrotum du bout de la langue, il gémit !N’y tenant plus, tout comme la femme du film, je lui gode la queue en gorge profonde, je le suce très fort, je pompe comme si j’avais que ça à faire de ma vie, güvenilir bahis siteleri j’aimerais que cela dure des heures, voir des jours, j’aime tellement sentir cette queue dans ma bouche !Dans le film, l’homme jouis sur le visage de la femme, mon pote se retire et se masturbe frénétiquement au dessus de ma bouche grande ouverte. Jusqu’à l’instant d’extase où son sperme chaud jaillit de son gland et vient s’écraser sur ma langue et un peu partout sur mon visage, je pousse de petit gémissement de plaisir en lapant le sperme qui coule sur mes lèvres, j’avale tout, sauf ce qui est sur mon visage et je recommence à le sucer pour garder sa queue bien dure.J’aperçois mon reflet dans un miroir, le visage maculer de sperme, j’ai vraiment l’air d’une pute, cette vision m’excite au plus haut point ! Je sens sa queue recommencer à durcir dans ma bouche sous ma caresse buccale.Puis viens le moment fatidique ou le mec du film retourne la fille, l’installe à quatre pattes et commence à lui lécher la rondelle, mon pote fait de même avec moi ! Je n’avais jamais ressenti de pareil sensation, sa langue me léchant la rondelle m’électrise le corps tout entier ! Je sens une chaleur lancinante envahir mon bas-ventre, je sens un manque au plus profond de moi, je tends donc le cul dans la direction de mon pote pour aller à la rencontre de sa langue pour qu’elle me pénètre, ce qu’elle fait, mais pas assez à mon goût !Puis dans le film, l’homme se redresse et présente sa verge devant la rondelle de la fille et la pénètre lentement, centimètre après centimètre ! Mon pote devait attendre ça avec impatience car il se redresse d’un coup et empoigne sa bite pour la présenté devant mon petit trou, je sens une pression, légère puis un peu plus insistante, jusqu’à l’instant où ma rondelle se dilate pour laisser passer son gland, j’ai une légère douleur, mais très vite l’excitation me pousse à venir m’empaler sur son sexe tellement dur, je l’avais jamais sentis aussi dur qu’en cet instant, je pense qu’il doit être surexcité à l’idée de pratiquer sa première sodomie ! Je sens maintenant ses couilles taper contre les miennes, il est tout au fond de moi, je suis complètement remplis par sa queue !Et j’adore ça ! Il commence à me limer, c’est qu’il y va pas de mains mortes le salaud, il me lime directement à fond ! Son bassin claque violemment contre mes fesses, je ne peux m’empêcher de pousser des cris de plaisir, j’aime tellement ça qu’en moins d’une minute j’atteins l’orgasme et je jouis sur le sol ! Je n’avais jamais ressentis d’orgasme aussi violent de toute ma vie, j’ai des étourdissements tant il a été violent ! Mon pote ne met pas longtemps avant de me remplir le trou de son divin nectar ! C’est chaud, c’est étrange comme sensation, mais j’aime ça !

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*