Un festival plein de surprise (1)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Un festival plein de surprise (1)Je me présente, Océane, j’ai aujourd’hui 22ans, je suis une petite brune aux cheveux long bouclés, j’ai une petite poitrine 85a qui est en accord avec mon corps filiforme, certain me trouve maigre, d’autre me dise plutôt fine, j’ai un fessier assez rebondit du au sport que je fais depuis mon adolescence.Je vais vous raconter une aventure qui m’est arrivé l’été de mes 15ans.Pour mon anniversaire, début juin, mon cousin dont je suis très proche, m’a offert, avec sa femme, une entrée pour un festival musical qui se passe tous les ans en Bretagne. Ils me connaissent tous les deux très bien, ils connaissent mes gouts pour la musique et vu qu’ils y allaient cette année-là, ils ont eu la très bonne idée de m’emmener avec eux.Sachant la date exacte de ce festival je me suis inscrite sur des forums, pour parler avec des festivaliers, je discutais avec beaucoup de monde, des artistes annoncés, des emplacements, des bons plans, des soirées qui s’organisaient, de tout plein de choses autour de ce long weekend. Sur ce forum, il y avait une personne avec qui j’avais vraiment sympathisé, on passait des soirées à papoter du festival, et plus on parlait plus nos conversations devenaient amicales, je savais beaucoup de choses à son sujet et lui du miens, je l’aimais vraiment bien et je lui proposais donc qu’on échange nos numéros pour parler en dehors du forum, mais une chose que je ne savais pas et qu’il m’a dit avant qu’on échange nos numéros, c’était son âge, en y repensant c’est vrai que je lui avais dit le mien mais je lui avais jamais demandé le sien, alors il me dit qu’avant que je lui donne mon numéro il préférait me le dire et que je prendrai pas décisions après, Sylvain avait 36ans. Ça peut sembler étonnant mais son âge ne me dérangea pas du tout tellement je le trouvais sympathique. On finit donc par échanger nos numéros.A partir de ce moment on passait nos soirées et parfois des nuits à discutais ensemble. On finit par ce dire qu’il serait bien qu’on puisse se voir en vrai au festival. Il le voulait aussi mais il avait peur que mon cousin et sa femme le prenne mal vu notre différence d’âge. Je lui dis donc que je ne serai pas toujours avec et que eux serait de leur côté. Il finit par me dire oui. Le weekend du festival arriva. Après être arrivé et avoir posé notre tente et nos affaires, mon cousin sa femme et moi avons convenu que chacun allait de son côté mais qu’il fallait que je reste joignable à tous moments, ils étaient d’accord pour ne pas être mes chaperons mais ils étaient quand même responsable de moi donc tous les 2 heures je devais soit leur envoyer un message soit les appeler. Je pars donc de mon côté et appelle Sylvain pour qu’on se fixe un endroit ou se retrouver. Quelques temps plus tard nous voilà arrivé à l’endroit qu’on c’était fixé. Ni lui ni moi savions exactement à quoi on ressemblait, on c’était décrit mais rien de plus. Donc on s’envoyait des messages pour essayer de se retrouver et enfin ont fini par y arriver, je découvre un bel homme très grand et plutôt cool dans son style vestimentaire, je suis plutôt intimidé par son charisme, il s’approche de moi et il me fait tuzla escort bayan la bise et en profita pour me faire un petit compliment en me disant que j’étais très jolie, je rougis un peu ce qui le fait un peu sourire.Après avoir échangé quelques mots ont fini par commencer notre tournée, en allant devant des petits concerts en dansant en s’amusant beaucoup, j’étais vraiment à l’aise avec lui, je n’avais aucune gêne à danser, au contraire il me motiver à me lâcher et m’amuser. Je n’oubliais pas pour autant le deal avec mon cousin donc je lui envoyais des messages pour lui dire que tout allais bien. Vers 21h il me demande de le rejoindre à la tente pour manger avec eux. Je dis donc à Sylvain que s’il en avait envie on pourrait se rejoindre plus tard. Il était évidemment Ok, on se donna rdv vers 22h30 au même endroit qu’au début.Arrivée à la tente on mangea tous les 3 rapidement pour repartir profiter des concerts. Ils sont les premier à repartir mon cousin me dit que pour ce soir avec tous le bruit et le monde ce n’était pas la peine de le prévenir aussi souvent que dans l’aprem qu’on se retrouvait dans la nuit. Une fois qu’ils étaient partis j’en profitais pour me changer, j’avais envie d’être belle pour Sylvain. J’enfilais à la place de mon jeans une petite jupe un peu volante écossaise arrivant mi-cuisse et un en haut un top blanc près du corps, je changeais de sous-vêtement enfilant un petit string bleu, je me parfumais un peu et mis un peu de rouge à lèvre. J’allais donc rapidement le rejoindre j’étais pressée de le retrouver. En arrivant au rdv, il était déjà là, il commençait à faire nuit mais pas totalement donc il me regardait arriver et vu son regard je voyais que ma tenue lui plaisait, j’étais ravis. On repartit directement vers un concert qu’il avait envie de voir absolument. Vu le monde on était vraiment tous collé les uns aux autres et lui était derrière moi. La nuit était tombée pour de bon et on dansait tous comme des fous en sautant en dansant ensemble. Je sentais bien des gens me bousculer involontairement mais un moment je sentis une main être plus entreprenante me touchant les fesses, j’étais surprise et je me tournais vers lui, à son sourire je compris vite que c’était lui qui me plotait, ça ne me gênait pas du tout pour le coup, je me collais un peu plus à lui et pris sa main pour la mettre autour de ma taille, nos corps de collèrent donc et ses mains se faufiler un peu partout, jusqu’à passer sous mon top et venir caresser mes seins il me faisait également des petits bisous dans le coup. Une de ses mains ne tarda pas à quitter mon top et passa sous ma jupe pour caresser l’intérieur de mes cuisses remontant jusque mon string qui se décolla de mon corps et laissa passer un doigt qui arriva sur mon sexe qui était devenu humide, son doigt s’introduit en moi et il commença à le bouger à l’intérieur des petits cercles et rapidement des vas et viens je sentais mon intimité devenir très humides.Je tournais mon visage vers le siens j’avais envie de le regarder pendant qu’il me doigtait, quand nos regards se croisèrent, il retira ses mains de sous mes vêtements, attrapa la mienne et d’un escort tuzla pas ferme et assuré il me dirigea assez rapidement hors de la foule, sans ralentir le pas on alla vers je ne sais où.On s’arrêtait souvent pour s’embrasser ou pour qu’il joue avec mon intimité, on ne parlait quasiment pas. On arriva à une grande tante, qu’il ouvrit et dans lequel on entra, il referma la porte et aussitôt il me recolla contre son corps et nos bouches se collèrent et on s’embrassa fougueusement, il replaça ses mains sous mon top mais se coup si pour me le retirer, une fois le haut retiré, il dégrafa mon soutif, me retrouvant seins nues, sa bouche arriva sur mes tétons pour les lécher alors que ses mains arrivèrent sur le haut de ma jupe et d’un coup il la baissa en attrapant au passage mon string, je me retrouvais totalement nue pour la première fois devant un homme, je n’étais pourtant pas gênée du tout, même plutôt très à l’aise, il me fis quelques compliments sur mon corps qu’il trouvait très excitant. A mon tour je lui retirai son t-shirt, je fus admirative devant son corps musclé, je déboutonnais son jeans et je fis glissais vers le bas je fis de même avec son boxer ce qui me laissait découvrir son sexe totalement raide, après s’être débarrassé de son jeans et boxer il me repris dans ses bras pour me poser sur son matelas gonflable qui était direct sur sol , il m’allongea sur le dos, embrassant mon corps en partant de ma bouche pour rejoindre mon pubis recouvert d’une légère toison et ensuite descendre sur mes lèvres intimes sur lesquelles il s’attarda un petit moment en jouant avec sa langue dessus, Après s’être amusé avec sa bouche, il sortis un préservatif d’un des tiroir qui était à côté du lit, il l’enfila sur sa queue, c’est à ce moment que je lui préciser que c’était une première pour moi, il fut assez étonné mais en était ravis, il me précisa qu’il serait doux, il écarta mes cuisses, il se posa sur moi pour m’embrasser, pendant ce temps il posa son sexe en contact avec l’entrée du mien, il décolla son visage du mien, il pris appui sur ses mains et commença à s’introduire en moi doucement, il alternait son regard entre mes yeux et ma foufoune, me disant que j’étais extrêmement serré et qu’il espérait ne pas me faire mal. Je sentais bien son sexe progresser en moi en effet il était bien serré mais je ne ressentais pas de douleur, il continua donc sa progression, je sentis en moi l’hymen se déchirer, je poussais un petit cri et versais quelques petites larmes, non pas de douleurs, mais d’émotion, il s’enfonça totalement en moi avant de s’arrêter pour m’embrasser langoureusement, il me demanda si j’avais eu mal ou pas, à ma réponse il fut rassuré, il essuya mes petites larmes et commença un va et viens lent en retirant au maximum sa bite, ma chatte était vraiment très humide, j’entendais le clapotis de ma cyprine à chaque pénétration. Il me demanda comment je me sentais, je lui répondu très bien, et il commença à accélérer le mouvement, me disant de lui dire si il y allait trop fort, en effet les mouvements s’intensifiaient, il avait posé ses mains sous mon cul pour le remonter un peu et en même temps le bloquer tuzla escort entre ses mains, les vas et viens devenait appuyer contre mon corps, je laissais échapper des cris de plaisir, il me demandait de ne pas me retenir, il accélérait encore et claqua son corps sur le mien il ne me fallut pas longtemps pour jouir et lui demander d’y aller encore plus fort, c’était un peu douloureux en moi mais j’avais vraiment envie qu’il se lâche pour ma première fois, c’est à ce moment qu’il décida de me changer de position en me disant que si je voulais vraiment qu’il y aille plus fort ça sera plus intense pour moi.Me voilà en position levrette sur le matelas. Les fesses bien tendues vers lui, le haut du corps posé, il me guidait pour bien me mettre en position, il remit son gland en contact avec ma chatte humide, il attrapa mon corps en mettant ses mains au creux de mes reins et s’enfonça en moi bien plus facilement qu’au tout début, il recommença ses vas et viens puissant et rapide, je ne pouvais retenir mes cris, mon corps était transpirant, il aimait m’entendre crier, il me le disait « vas-y lâche toi ma petite chérie », j’avais envie qu’il accélère, il avait peur de me faire mal alors j’insistais en lui disant que je voulais qu’il me prenne comme une femme d’expérience, je lui lançais des petits phrase du genre « vas-y baise moi fort », je sentais que mes mots l’excitait au plus haut point, il finit par lâcher mes reins et me demanda de lui tendre mes mains, ce que je fis, il attrapa mes mains releva mon buste vers lui, j’avais le haut du corps dans le vide, il me tira légèrement vers lui, sa petite phrase qu’il lâcha me donner une idée d’où il allait en venir « je vais te défoncer », j’étais partager entre peur et excitation, il repris sa pénétration ce coup-ci sans être rapide était très brutal, son corps claqué contre le mien à chaque coup, il s’enfonçait en moi tout en me tirant vers lui à chaque coup, je jouissais fort, mes cris étaient fort et intense, après plusieurs minutes à me faire prendre ainsi je m’effondrais totalement mais il en avait pas fini lui, mon corps totalement tombé sur le matelas, il suivit le mouvement de mon corps mais reprit son pilonnage jusqu’à me faire hurler de jouissance, c’est ce moment qu’il choisit pour se retirer de moi défaire sa capote et venir jouir sur mon visage, je fus très surprise qu’il fasse ça, je ne m’y attendais pas du tout quand je reçu son sperme en plusieurs jets, il vu à mon regard que j’étais un peu choqué par son geste et il s’en excusa. Je ne lui ai pas dit sur le coup mais j’avais en réalité apprécié qu’il oubli le fait que je sois une débutante.Il sortit quelques lingettes pour qu’on puisse s’essuyer, moi le visage souillé et le sexe gluant de cyprine et lui s’essuya le sexe également. On se posa totalement nu sur le lit il me prit dans ses bras pour me faire un câlin et me dire qu’il avait vraiment apprécié ce moment, je lui répondu en lui faisant un baisé langoureux et en lui disant merci de ne pas m’avoir traité comme une gamine. Il rigola à mes mots en disant que je n’avais pas le comportement d’une gamine et il ajouta qu’il avait adoré que ma chatte soit aussi étroite. Après quelques autres échanges et un long câlin on se rhabilla sauf mes sous-vêtement qui au moment où j’allais les remettre, il me demanda de rester sans pour le reste de la soirée. Et on finit par rependre les chemins du festival.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*