Delphine baisée par un groupe de jeune dans

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Delphine baisée par un groupe de jeune dansElle s’était rendue à la traditionnelle réunion parents profs. Elle était habillée d’un pantalon en cuir noir qui lui moulé son cul, elle n’a pas mis de sous vêtement (histoire d’exciter un peu les profs ca peu toujours servir) avec des talons. Elle avait mis en haut une chemise blanche qui laissait voir son soutif rouge. Habillé ainsi, elle espérait peut être remonter la moyenne de son fils.Arrivant au lycée, le jeune qui servait d’hôtesse d’accueil lui demanda :« Bonjour que puis je faire pour vous ? » Tous ceci sans quitter des yeux ses seins.« Euh….je cherche la salle polyvalente »« D’accord, une petite visite des lieux ? Peut être ? »« Oui, pourquoi pas »Il la laissa passez, il pu ainsi regardez son cul moulés dans son pantalon en cuir.Delphine se laissa donc portée par le jeune, elle savait que qu’il était en train de la mater. Son fils étant en BEP, il avait donc un vestiaire pour ce changé.« Et voila le vestiaire »Le vestiaire puait, on aurait dit que plusieurs rats étaient en décompositions.« Il n’y a pas eu beaucoup de femmes qui sont venus ici ? »« Vous êtes la première »« Quel honneur »Il commença à se rapprocher, à se rapprocher jusqu’à ce qu’elle sente le contact de sa bosse du pantalon sur ces fesses.« HO, HO, Tu fais quoi là ? »« Vu comment vous êtes habillée, je sais que vous êtes là pour ca »« Oui mais canlı bahis şirketleri c’était pour les profs, pas pour les élèves, je pourrais être votre mère »Tout en commençant à la peloter il lui répondit :« Et alors j’suis pas difficile »« Juste une petite pipe alors ? »« Bien sur, c’est ca, tu vas passer à la casserole, ma vieille »Peu farouche, elle se mit à genoux et commença à toucher la bosse du pantalon, lui enleva son pantalon et son caleçon. Elle branla un peu son chibre et se le mit en bouche.« T’aimes ca finalement, et t’as de l’expérience »Elle répondit en acquiesçant. La pipe terminée, elle se mit en levrette, elle laissa le jeune lui baissé son pantalon. Elle sentit la langue, lui nettoyer son vagin.« Tu mouilles en plus, t’es une vraie chienne »« Oui »Il continua son cunnilingus, Delphine jouit tellement qu’elle expulsa un jet de cyprine en plein sur le visage du jeune« C’est pas grave, je te pisserai dessus »« D’accord, traite moi comme une chienne, j’aime ca »« T’acceptera tout ce que je demanderais ? »« Oui »Il enfonçant maintenant sa bite dans le vagin lubrifié de la mère de famille. Au fur et à mesure des va et vient, les cris de Delphine augmentèrent.« T’aimes ca crier, hein. »« Oui….Oui….. »Comme il lui avait promis, il se vida littéralement sur elle. Delphine reçut un flot de sperme mélangé avec de la pisse.« C’est bon tu peux canlı kaçak iddaa te rhabiller »Elle avait la main sur la poignée quand il lui dit :« Je t’ais pas dit de partir, tu vas mettre ça sur tes yeux et tu vas attendre en position levrette »Il lui tendit un vieux chiffon et elle le mit consciencieusement sur ses yeux et se mit à quatre pattes sur le banc.Delphine resta dans cette position au moins un quart d’heure puis elle entendit la porte s’ouvrit et une voix s’exclamer :« Whoa, quel cul »« Qui c’est, vous allez me faire quoi ? »« Elle a quelle âge, elle n’est pas de première mains »« T’as quel âge ? »« 36 ans ….vous allez me faire quoi »« Vu comment on vient de baiser, tu vas aimer ca »Elle entendit encore la porte s’ouvrir et des cris de joie. Elle allait servir de vide couille pour un groupe de jeunes en rut. Et le pire c’est qu’elle allait aimer.« Vous êtes combien ? »En guise de réponse, on la prit par les cheveux et on lui enfonça une bite dans la bouche. Elle prit énormément de plaisir à être traitée ainsi. On la tira encore par les cheveux et on la fit passer à une bite. Elle compta cinq queues avant qu’on la fasse assoir sur le banc. Les mains couraient sur son corps, on lui arracha sa chemise et on lui pelota ses seins à travers son soutif. Certaines mains lui touchèrent son vagin à travers son pantalon. Elle poussa un cri à chaque fois qu’elle canlı kaçak bahis jouit.« T’est vraiment une grosse cochonne »« Baissez-moi maintenant »« Doucement, doucement, on a pas terminé »Ils firent encore jouir Delphine 3-4 fois. Elle était déjà cuite et les jeunes encore en forme quand ils baissèrent son pantalon. Elle écarta les cuisses et se baissa pour laisser voir ses partie intimes a la vue de tous. Elle sentit toute une main rentrée dans sa chatte.« C’est bon les mecs, sa chatte est prête, passons a son anus »Cette fois ci il n’enfonce que deux doigts.« Putain, toi t’as l’habitude de te faire enculer »« Oh …..Oui, enculez-moi »Étant sans repère, Delphine ne put pas savoir d’où allez venir la première bite. Elle poussa un cri de surprise, Ils avaient décidés de commencer par son cul. A tour de rôle, ils l’enculerent. Elle se laissa faire, sans broncher. Elle aimait ca.« On a finit avec ton cul, mets toit a quatre pattes sur le banc, comme la chienne que tu es »« Oui…..traitez moi comme une chienne »Une fois, en levrette sur le banc. Elle se prit une bite dans l’anus, dans sa chatte et dans sa bouche. Des qu’un jeune avait fini il se déchargeait sur le visage de Delphine.« T’est recouverte de sperme, donne nous ton MSN, histoire de rester en contact »« ………….…………… »Des que les jeunes avaient tous quittés le vestiaire, elle retira son bandeau. Elle était toute collante, elle retrouva son pantalon et sa chemise, ils avaient aussi éjaculés sur ces vêtements, elle ne les essuyait même pas. Elle regarda sa montre.« Merde, j’suis en retard »Elle sortit du vestiaire en boitant et dégoulinante de foutre.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*