La grosse Gina en voulaitt toujours plus.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

La grosse Gina en voulaitt toujours plus.Gina est vraiment une grosse cochonne. En effet, chez elle, les travaux n’étaient pas terminés et elle logeait toujours chez tante Mado (voir histoire précédente).Cette nuit là, après une bonne partie de jambes en l’air où j’ai pu baiser Mado ma tante, je ne voulais pas en rester là. Mado s’était endormie profondément, mais moi, j’avais encore la trique !Je décidais d’aller baiser Gina, je suis allé dans sa chambre pour me consacrer à son gros cul.Gina était entièrement nue sur le lit, je me suis approché d’elle et je lui ai dit :- Je veux te baiser, je veux être en toi et profiter de ton cul de salope.-C’est toi mon petit Yves, mais que fais-tu ?-Ca se voit, non ?-Mais que fais-tu mon chéri ? Tu es tout nu ! Et … Oh tu… Tu es tout dur…-Que va dire Mado ?-Rien, car elle a eu son coup de bite, mais maintenant c’est ton tour !-Qu’est-ce qui te prend mon petit garçon ?-L’envie de te sauter, ma grosse cochonne !-Allez viens me baiser, jeune salaud !Elle s’est couchée sur le dos, les jambes écartées. Je pris ses gros nibards dans mes mains et me suis mis à sucer ses tétons. Gina fermait les yeux, sentant mes mains descendre sur son ventre et entre ses cuisses. Elle me disait – Oui Yves, vas- y tu me rends folle, avec ta langue, je veux que tu me lèches partout, suce ma chatte, je mouille, je suis folle de toi.-Cochonne !-Tu me fais du bien mon petit ! -Putain, t’es une sacrée nana… Quelle paire de nibards tu as…-Ah salaud tu branles bien ta grosse Gina !-Tu mouilles esenyurt escort !!!-Oh le petit salaud, oh le petit cochon! Tu te branles, tu te touches la bite petit vicieux! Je collais ma bouche et je me mis à lui lécher sa chatte qui ruisselait de mouille. J’ouvris ses lèvres de mes doigts et y enfonçais la langue, pendant ce temps elle caressait ses grosses loches, je bandais comme un taureau, je me suis relevé entre ses cuisses, j’ai présenté ma queue et le lui ai enfoncé d’un coup sec. Elle criait :- Vas-y, j’aime te sentir en moi comme l’autre jour, je te sens bien en moi, ouiii vas-y baise-moi fort. Je me mis à la baiser, lui donnant de grands coups, je voyais ses seins se balancer, je limais, je sentais ma queue entrer et sortir en elle, je sentais ma queue cogner au font de sa chatte.-Putain, t’es gros, mon salaud !-Saloooope t’aimes la bite !-Je suis remplie !!!-Pourtant t’en a connu, des queues ! La mienne… pas la plus imposante !-Non, bien large… Tu me tues mon salaud !-Toi aussi, bien large ! De partout !-Et çà, cà te fait bien triquer mon cochon !-Oui oui, j’adore ton corps pulpeux ! ma salope !-Bite moi bien ! Saligaud !-Putain tu me donnes une trique !-Salopard tu baises l’amie de ta tante !-Aussi salopes les deux ! Elles aiment la bite !-Oh! Oooohh.! Aaaaahhh!En même temps, je lui tétais ses gros nénés…-Ah ! c’est bon, ah ! c’est bon, encore, encore !-…-Tu deviens fou, mon petit mignon.Elle m’entourait les hanches de ses jambes, se mordant les lèvres pour ne avrupa yakası escort pas hurler, je lui ai relevé les jambes pour bien la posséder, je vis apparaître ses fesses, son petit trou, je le caressais d’un doigt puis lui enfonçais dans son petit trou. Elle serra les fesses, j’ai retiré mon doigt de son cul, puis j’ai retourné Gina, lui écartement les fesses, je l’ai prise par les hanches et je me suis enfoncé profondément dans sa chatte à nouveau. Je bandais de plus en plus fort, elle jouit une première fois en sentant ma queue dressée en elle, elle agrippait les draps et hurlait.- Je jouis, c’est bon, je sens ta belle queue me baiser, c’est chaud, c’est gros, je veux que tu jouisses toi aussi, je veux sentir couler ton jus en moi, arrose moi, gicle, oui vas y, donne-moi ta sauce. Elle remuait bien du cul, ma bite était toute gluante de son jus, je sortis ma queue de sa chatte et la présentais à l’entrée de son cul, elle referma les fesses en disant :- Non Yves, pas ça, tu es trop gros, je vais hurler et Mado va se réveiller !-Tu vas prendre ma queue !-Oh, doucement…-Tu vas sentir ma queue !-Tu vas me faire mal !-Je vais me faire ton gros cul, ma belle. Fais moi confiance, tu verras, tu vas aimer !D’un coup, je me trouvais en elle, jusqu’aux couilles, enfoncé dans son cul, elle devenait folle et remuait dans tous les sens, poussant des cris, je me mis à lui taper sur les fesses, elle hurlait :- Tu vas me déchirer avec ton anadolu yakası escort engin, tu es fou, c’est vraiment trop. -Un gros cul comme ça, ça ne demande qu’à être enculé !!!Je me mis à aller et venir en elle, je sentais ses muscles me presser la queue, je sentais le plaisir monter en moi, elle se détendit et je pouvais enfin la sodomiser. Je l’enculais par des pénétrations profondes, puis lentes, elle s’ouvrit au maximum et commença à onduler furieusement.- Tu vas me déchirer avec ta grosse queue. C’est possible! …Puis soudain elle hurla – Oui, vas y encule-moi bien à fond, je te sens dans mon cul, encore vas-y …- …- Vas-y, plus vite maintenant… Aaaah! Je suis prête!…- …- Je suis ouverte, tu sens comme je suis ouverte?… Allez! Vas-y à fond!…A ce moment là, Mado entra dans la chambre, me regarda en souriant et me dit – Vas-y mon chéri, défonce lui le cul, fais-la hurler !-Quelle femelle ! Tu veux ma jute, Gina ?-Vas-y, je veux que tu jouisses en moi. Ne t’arrête pas. Vas-y plus vite, plus fort ! cria t-elle.-Ah oui, oui !-Allez, vas-y, crache tout petit cochon ! Crache !-Je vais jouir ! Je vais tout lâcher !-Moi aussi ça vient ! Vas-y met moi tout ton foutre! Putaiiiin, le salaud ! Je jouiiiiiis !!!Je ne pouvais plus tenir bien plus longtemps, je m’agrippais à ses fesses et donnais mes derniers coups de queue en elle, je me mis à jouir longuement et je crachais dans son cul. Je jouis en giclant tout mon jus, je me suis effondré sur elle puis tout en restant enfoncé dans son cul je l’ai retournée, elle était sur moi, ma bite dans le cul, les jambes écartées et levées. Là, j’ai demandé à Mado de venir me sucer les couilles et doucement ma queue a récupérée toute sa vigueur. Gina s’est mise à monter et descendre sur ma queue, puis ce fut le tour de Mado…Nous avons passé une très agréable nuit tous les trois…C’était beau d’être jeune !!!

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*